Bien respirer en plongée sous-marine


Comment bien respirer pendant la plongée sous-marine ?

Pour que votre séance de plongée soit un réel plaisir, la respiration joue un rôle clé. Lorsque l’on débute en plongée, il peut sembler difficile de ne respirer que par la bouche. Pour vous aider, je vous livre aujourd’hui mes astuces pour que vous appreniez à bien respirer lorsque vous êtes sous l’eau.

Commencez à vous entraîner avec le snorkeling c’est-à-dire la pratique avec palmes, masque et tuba.

Le tuba est plus long que le détendeur, il vous obligera donc de bien contrôler votre respiration. Vous devrez donc veiller à respirer lentement et profondément pour vous sentir à l’aise au niveau respiration dans l’eau. Il est bon à savoir qu’avec un tuba, les sensations sont équivalentes à celles lorsque vous avez un détendeur dans la bouche.

Les étirements

Prenez le temps de faire des étirements avant chaque plongée pour évacuer le stress. Lorsque l’on se laisse submerger par le stress, on ne respire pas bien. Les étirements vous évitent cela et de plus, ils préparent efficacement l’organisme à la plongée.

L’immersion du visage

Lors de vos premières descentes, il est possible que vous appréhendiez et que votre rythme cardiaque s’accélère. Mon conseil est d’immerger votre visage dans une eau à plus de 21 °. Ce réflexe d’immersion fait chuter votre rythme cardiaque de près d’un quart  et optimise votre respiration. Si votre nervosité est encore trop importante, parlez-en avec votre moniteur qui saura vous rassurer et vous mettre en confiance.

Prenez votre temps

Vous avez envie de voir tout et vite, c’est généralement ainsi que cela se passe lorsque l’on débute. Mais cela a également pour effet d’accélérer votre rythme cardiaque et votre respiration. Il vaut mieux nager lentement et respirer tranquillement. Vous profiterez bien davantage ce que les fonds marins ont à vous offrir en procédant ainsi.

Le lestage

Le lestage doit vous permettre de bien vous équilibrer. Celui-ci doit être parfaitement ajusté sinon vous rencontrerez des problèmes de flottabilité ce qui se ressentira sur votre respiration. Par ailleurs, un sur-lestage peut représenter un réel risque alors n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre moniteur.

L’expérience

Il est normal de ressentir quelques difficultés respiratoires lorsque vous commencez en plongée. C’est au fil des plongées que vous apprendrez à maîtriser votre respiration. Alors ne paniquez pas et laissez le temps faire !